mardi 20 juillet 2010

Fin d'une brève histoire

Les yeux bleus m'ont l'aissée indifférente.

La complicité a disparu.

Et je m'en suis allée sans me retourner.

Et dans mon esprit, c'était fini, bel et bien fini.

Je pense même que cette histoire était terminée depuis un moment.

Et que se revoir n'était que la confirmation de cette fin.

La confirmation que personne n'est dupe de l'illusion momentanée que nous avons traversé.

C'est étrange mais dès le début, je savais que cette histoire ne pourrait perdurer;

Quand bien même, j'ai ressenti une émotion oubliée, l'émotion du sentiment amoureux.

Mais toute cette émotion n'est au fond qu'une construction psychique de mon cerveau qui m'a donné envie de bousculer ma morne vie de couple.

Je me recentre désormais sur moi.

Oui.

Sur MOI!

MOi je, MOI je, MOI je....

Moi je, essaie de rester la plus libre possible...

Posté par Secret Jade à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 17 juillet 2010

L'amant aux yeux bleus

Enfin seule ce week end !

Papotage sur msn avec les yeux bleus.

Qui veulent l'exclusivité.

Il ne l'aura pas.

Je n'ai pas envie de m'enfermer dans la relation qu'il désire car je ne suis pas sûre que, de son côté, il respectera le "pacte" de ne pas aller voir ailleurs.

Et je veux conserver, de manière tout à fait égoïste, ce peu de liberté que je possède.

Pas envie de lui rendre des comptes.

Pas envie de n'avoir que lui comme amant.

Pas envie de me dévoiler plus que ça.

Je le ressens ambivalent à mon égard.

Il semble hésiter entre l'amitié et l'amour.

Ou plutôt entre le rejet et la possession.

Il a envie de me voir, me voir souvent.

Il dit se sentir bien avec moi.

Il a déclaré plusieurs fois qu'il m'aime beaucoup.

Que dois je comprendre ??

Je ne sais pas si j'ai envie de le voir souvent.

Je ne dois pas l'aimer ou le désirer assez.

Ou plutôt, je n'ai pas envie de faire l'effort d'aller vers lui.

Oui, c'est ça, plus envie de faire cet effort.

De devoir à chaque fois me déplacer pour le voir.

Et puis il fait trop chaud !!

Je crois que je me replie sur moi...

Posté par Secret Jade à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 14 juillet 2010

J'essaie d'émerger....

De cette chaleur.

Déjà étouffante.

La cérémonie religieuse de vendredi dernier était émouvante.

L'enterrement aussi.

Sa mère n'en perd pas pour autant le nord.

Elle fait sa pleureuse pour ne rien assumer, ne rien prendre en charge.

Pour attirer toute l'attention sur elle.

Il est resté pour la soutenir et la paperasse.

Il veut passer tous les prochains week end avec elle.

Pourquoi pas?

Pas moi.

C'est sans doute dur et égoîste de penser ainsi mais elle m'exaspère.

Et sinon ?

J'ai eu gain de cause aux Prud'hommes.

Sur le moment, je n'ai rien ressenti de particulier.

Les quelques collègues qui l'ont su étaient ravies.

Bien plus que moi...

Je me suis dit que je devais être vraiment bizarre pour ne pas ressentir de la joie.

En fait, c'est en apprenant, de la bouche du chef suprême, qu'il n'y aura pas de procédure d'appel que j'ai ressenti un sentiment de joie et même de fierté.

Quelques fois, je me demande si je ne deviens pas totalement indifférente à ce qui se passe dans ma vie.

Posté par Secret Jade à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 8 juillet 2010

Profond ennui

Je m'ennuie.

Arrivée hier dans ma belle famille, je me retrouve seule ce matin.

Ils sont avec le prêtre pour préparer la messe d'enterrement.

Il fait une chaleur d'enfer.

Je passe mon temps à boire de l'eau fraîche.

Je tourne en rond.

Je fume.

Je crains la journée de demain.

L'enterrement a lieu à 14 heures en plein soleil.

Et je dois rester jusqu'à samedi pour un repas avec les proches.

Pas du tout envie mais je m'y oblige pour lui.

Je n'ai même pas envie de lire.

Tout simplement parce que le lieu ne m'en donne pas envie.

Et je fume encore...

Posté par Secret Jade à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 5 juillet 2010

Voilà...

C'est fini.

Mon beau père n'est plus.

Il m'a appelé dans l'après midi.

J'ai su immédiatement qu'il se passait quelque chose.

Il a quitté son travail en urgence.

Il a sûrement conduit comme un fou.

Il est arrivé trop tard...

Et n'a pu lui dire au revoir.

Il m'a annoncé la nouvelle en pleurs.

J'ai pleuré de savoir qu'il n'avait pu lui dire tout son amour.

Que lui dire dans ce moment si douloureux ?

Rien...

Et je fume...

Posté par Secret Jade à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 3 juillet 2010

Ça me blesse...

Chante le groupe Quand la Diva s'en va.

Je viens de découvrir ce groupe français en baladant sur la blogosphère.

J'achève bientôt la lecture de "Neuf histoires et un poème" de Raymond Carver.

carver001" Les récits de raymond Carver sont d'une simplicité déconcertantes. S'ils nous touchent si profondément, c'est que les vraies tragédies de notre époque se déroulment dans l'intimité autant que sur les champs de bataille. Leurs héros: une serveuse des restaurant, un chômeur, un père anxieux, une femme divorcée, des voisins trop curieux, un enfant malade. 

Ils nous ressemblent."

J'ai aussi emprunté " Les vitamines du bonheur", toujours de Raymond Carver.

vitaminesRésumé: " Je suivis son regard... A côté du vase, sur la napperon, un moulage de dents, les dents les plus tordues et irrégulières que j'aie jamais vu de ma vie. Il n'y avait pas de lèvres sur ce truc affreux, pas de mâchoires, juste des dents en plâtre plantées dans quelque chose qui ressemblait à d'épaisse gencives jaunâtres...

Ça, c'est les dents d'Olla avant qu'on lui mette des appareils, dit Bud à Fran... Ma tête à couper que je ne sais pas pourquoi ele les garde."

Des dents sur le poste de télévision, un bébé "tellement moche que je ne troivais rien à dire", des gens très ordinaires, des vies simples et, miracle de l'écriture, le monde s'auréole d'une étrangeté presque métaphysique. petites joies désolantes, infinie tristesse....

Douze nouvelles de Raymond Carver. Douze univers clos, douze fascinantes variation sur la conditions humaines."

Décidement...

J'ai encore choisi des lectures finalement pas très gaies.

C'est fou ça !

Mon inconscient doit être empreint d'une profonde mélancolie pour que je choisisse si souvent des lectures tristes.

M'enfin...

Il fait beau et super chaud.

Je suis sortie faire le plein de cigarettes.

Il y avait un accident sur la route et les conducteurs ont du rebrousser chemin et passer ailleurs.

Je crois que je vais faire une petite sieste cette après midi.

Posté par Secret Jade à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 1 juillet 2010

De loin en loin...

Non pas que je n'ai rien à exprimer, mais en ce moment, je manque cruellement d'idées ou de motivation pour écrire.

Le week end dernier a été pénible au possible.

Je me suis retrouvée seule quasiment toute la journée de samedi et celle de dimanche.

Le beau père ayant du être emmené d'urgence à l'hôpital.

Il souffrait depuis plusieurs jours d'une douleur à la poitrine.

Dès notre arrivée, samedi midi, il a emmené ses parents à l'hôpital.

Sa mère ayant tout fait pour ne pas l'emmener elle même pour la simple raison qu'elle ne connaissait pas la route pour y aller.

Elle a prétexté qu'il fallait attendre de consulter le médecin, ensuite elle a téléphoné à l'oncle qui n'était pas disponible tout de suite et elle a encore attendu et attendu...

Bref...

Tant que le beau père sera dans cet état, je resterai chez nous le week end.

Et si entre temps, il devait partir, il partira...

Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas ce qu'il désire sans vouloir se l'avouer.

Car entre la maladie, une femme chiante, un [de ses] fils complètement à l'ouest, il semble épuisé émotionnellement.

Quant à ma vie de couple, rien n'évolue vraiment...

Je me dis que j'ai été complètement nulle de revenir sur ma décision.

Alors que je venais de rencontrer le charmant jeune homme.

Jeune homme qui aurait bien aimé faire un bout de chemin avec moi.

Nous sommes toujours en contact.

A présent, il sait ce qu'il en est de ma vie.

Il souhaite rester en contact avec moi parce qu'il m'apprécie.

Et moi, j'ai envie de l'aimer.

Pfffouuuuu...

Je dois être complètement immature sur le plan affectif.

Oui, ça doit être ça.

Misère !!!

Posté par Secret Jade à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 23 juin 2010

Un jour en semaine...

Appel de ma mère...

A sa voix, je sens bien qu'elle est déprimée.

Du coup, elle ME déprime !

Elle veut que nous déjeunions ensemble.

Pas envie.

Et je cède.

Rendez vous au centre ville.

Elle est en retard. 

Je déteste ça, les retards.

Surtout les siens.

Ça date de l'enfance.

Elle était toujours en retard pour venir nous voir les week end autorisés.

Je crois bien que ça m'a traumatisée...

Le restaurant se veut branchouille avec une déco moderne aux couleurs chocolat cramé et beigeasse et dessin doré.

Il est plein d'avocats car il se situe face au palais de justice.

Le service est débordé et désorganisé.

Et ma mère qui veut absolument s'imposer pour obtenir une table convoitée. 

On s'installe.

C'est cher.

Le serveur prend la commande.

Le plat pour ma mère est servi rapidement.

Ma commande arrive alors que ma mère a terminé.

L'assiette japonaise manque de fraîcheur.

Le tartare de saumon est chiche.

Seul le verre de vin blanc est bon. 

Et voilà un restaurant à l'ambiance surfaite et d'un rapport qualité/prix plus que moyen.

Discussion de tout de rien...

Et balade solitaire dans la ville ensoleillée.

Posté par Secret Jade à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 22 juin 2010

L'après sieste...

Je me traîne...

Oui...

Je me suis assoupie en début d'après midi...

Et me suis réveillée trois heures après.

Pfffouuuuu...

Je ne suis pas certaine qu'être en congé me réussisse beaucoup.

Et je baille !

Moi qui aime la solitude...

Je me sens un peu désoeuvrée.

C'est bête !

J'ai finis la lecture de Pig Island de Mo Hayder.(cliquer sur le titre pour le résumé)

Excellent !! 

Du coup, j'ai emprunté Rituel. 

J'ai aussi commencé la lecture suivante: Le bonheur paradoxal. Essai sur la société d'hyper-consommation de Gilles Lipovestky.

Quant à mes potentiels amants du net...

Je suis toujours en pause.

Ce sont toujours les mêmes sur le tchat.

Et les yeux bleus me flattent pour qu'on se revoie.

Franchement, j'en ai un peu marre de devoir toujours faire l'effort d'aller à sa rencontre.

Et de traverser la grande ville embouteillée et de tourner pendant je ne sais combien de temps pour trouver une place de parking.

Tout ça parce qu'il n'a pas de permis de conduire.

Je ne sais plus où j'ai lu que passer le permis de conduire était symbolique du passage à l'âge adulte.

Je crois bien qu'il veut rester un éternel adolescent perdu dans ses tourments romantiques.

Tourments romantiques qui lui procurent sans doute l'impression d'exister.

Et de ne jamais vouloir s'engager alors qu'il ne cesse de clamer le contraire.

Ben... heu... Oui.. Ok d'accord !

S'engager c'est accepter que l'autre entre dans sa vie pour partager autre chose que le plaisir éphémère du sexe.

S'engager c'est donner à l'autre une place dans sa vie et construire.ensemble.

Il a très peur de ça.

Je l'ai bien compris.

Il dit souvent qu'il n'a pas envie de passer la nuit avec une de ces rencontres. 

Quand bien même il rencontrerait une femme plusieurs fois.

Et qu'il s'attacherait à elle.

Il se sentirait envahi...

On dit que les femmes sont chiantes mais lui alors c'est le pompon !!

Posté par Secret Jade à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 17 juin 2010

Quel plaisir de ne pas travailler !

J'entame aujourd'hui une bonne dizaine de jours sans travail.

J'ai toujours mal au dos au réveil.

Du coup, je me lève tôt.

Un café, une cigarette....

Et ma journée débute lentement.

Hier a été un jour calme.

Réunion avec le débile qui nous sert de chef le matin.

Réorganisation de l'accueil sous prétexte de préserver l'emploi.

Mouais...

Prétexte un peu fallacieux.

S'il veut faire des économies, il n'a qu'à supprimer sa voiture de fonction à 500 euros par mois et la voiture de service.

Cela fera des économies d'assurance et de carburant.

L'après midi de permanence a vu arrivé un monsieur alcoolisé, un brin agressif qui demandait une aide financière.

Lui: - Je suis en panne...

Moi: - Heu oui?

Lui: - Je n'ai plus d'argent, je suis endetté...

Moi: - Vous n'avez aucune rupture de ressources donc pas de possibilité d'aide financière d'urgence.

Lui: - Ecoutez moi...

Moi: - Je vous écoute...

Lui: - Je dois me faire hospitalisé, je n'ai pas de quoi me raser, ni cigarettes...

Moi: - Je suis désolée mais il n'existe pas d'aide financière pour l'achat de cigarettes.

Lui: - Mais je ne peux pas tenir sans cigarettes et je n'ai plus rien à manger !

Moi: - Vous allez être hospitalisé donc vous aurez des repas...

Lui: - Entre nous..., entre nous, vous pouvez me prêter de l'argent, je vous donne ma carte et mon code...

Moi: - Hors de question !!!

Lui: - Je ne vous veux plus comme assistante sociale !"

Moi: - Cela ne me pose aucun problème d'arrêter de vous suivre. J'en ferais part à ma chef.

Et je mets fin à l'entretien.

Et il reste planté à l'accueil, espérant je ne sais quoi.

Et il fait son méchant: "Je ne vous veux plus comme assistante sociale !!!"

 Et bien sûr, il a repéré que mon débile de chef se trouvait là.

Qui surveillait les travaux de réaménagement de l'accueil.

Et il fait sa comédie hystérique pendant que je retourne à mon bureau.

Le débile qui nous sert de chef le prend à part et l'emmène à son bureau pour lui parler.

Le débile de chef demande à une de mes collègues de lui rendre service et d'aller acheter un paquet de tabac à rouler.

Ma collègue n'a pas osé dire non.

Et se l'est reprochée après.

Je n'ai rien à lui reprocher.

Le problème ne vient pas d'elle mais de mon débile de chef qui confond clientèlisme et intégrité professionnelle.

D'ailleurs, il n'a aucune intégrité professionnelle !

M'enfin...

Bon...

Je vais aller me réveiller sous le jet de la douche !

Posté par Secret Jade à 09:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,