jeudi 27 décembre 2012

Où est le soleil ?

Sea Oleena - Cold White Sheets

Posté par Secret Jade à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 26 décembre 2012

Noël insipide

Les fêtes chez la bellefamilleland sont enfin terminées.

Le dîner du 24 fut lourd dans tous les sens du terme.

Le déjeuner d'hier ne fut guère mieux.

Dès l'apéritif, je n'avais plus faim.

Privilégier la quantité au détriment de la qualité a rendu les repas longs mais longs à n'en plus finir.

Ma belle mère n'a cessé de critiquer tout plein de gens.

Passons...

Je vais savourer avec délectation les trois jours à venir.

J'ai trop besoin de temps pour moi.

Quand bien même je ne fais absolument rien de particulier.

Posté par Secret Jade à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 23 décembre 2012

Lecture du moment


Cahin Caha

Cahin Caha d'Anne LENNER
Résumé :

"Lui, c’est la Tremblote : « pantin assis sur une gégène invisible », handicapé moteur majeur, les moelles en fuite et des gestes à la syntaxe absente. Autour de lui, outre maman, Chloé la sœur piercée à mort, Lulu l’ami et Elsa la toubib avec sa thèse manuscrite, un aréopage de corps en souffrance. A l’école, le freak subit assauts, coups bas, mais tient néanmoins, cramponné à sa souffrance comme à la planche pourrie d’un radeau. Survient le pire : tabassage en règle dans les gogues du lycée. Le freak, alors, se vote la mort. Et il cherche comment. Option pilule en ouverture de bal : échec. De retour à la case scolaire, son pote Lulu lui offre alors la rédemption par le camp d’été. Feu vert de la mère. Départ et désillusion : lieu morose et atmosphère plutôt rude : le poney-club a goût de crottin, la virée au centre commercial une allure d’arnaque. Seul le bain aura saveur et portera leçon, accompagné d’une petite fugue hors de la routine estivale. Puis, peu à peu, une sérénité vient, qui gagne, croît et aplanit et comble cette vie-ornière. La Tremblote se sentira pousser des jarrets de centaures et venir un corps d’ébloui. Histoire lente d’une reconquête que rythment les mots lourds du blues, ainsi va la Tremblote d'Anne Lenner, mort de corps, fort de mots."

Fort en émotion et qui ne peut laisser indifférent.

installation - SteinarBRAGI

Installation de Steinar BRAGI

Résumé :

"Eva Einarsdottir se sépare de son fiancé et rentre chez elle en Islande après avoir vécu à New York. Une vague relation lui prête un logement au centre de Reykjavik, dans une tour high-tech équipée des technologies dernier cri en matière de sécurité et de surveillance. Eva veut prendre le temps de s'installer dans ce pays qu'elle ne reconnaît plus, les pêcheurs ont disparu et cadres de banques et traders ont envahi la ville. Peu à peu Eva change, elle sort de moins en moins de cet appartement, fait des cauchemars, rencontre des gens étranges dans l'immeuble, se laisse envahir par une voisine. Une tension s'installe. La sensation de menace s'intensifie à mesure que l'oeuvre avance, et culmine dans une seconde partie au suspense insoutenable. Dans l'Islande juste avant la crise, au moment où une Reykjavik devenue usine financière à l'écart du monde atteignait un degré de folie vertigineux, Steinar Bragi écrit un thriller implacable sur la déshumanisation du monde, mais aussi sur une femme et la manière dont, dans un monde néolibéral où tout a un prix, on peut faire des femmes des produits de consommation."

J'en suis à la page 57.

J'ai commencé à le lire hier soir, allongée sous la couette.

Une intrigue qui donne envie de lire ce roman d'un seul mouvement.

Et c'est toujours le bazar sur mon bureau...

Posté par Secret Jade à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 21 décembre 2012

Activités du jour

Réveil à 7h45.

Levée à 9 heures.

Café, clope.

Douche.

Enfiler un tee shirt, un pull, une jupe, collant et bottes.

Pneu arrière droit dégonflé.

Regonflé à la station.

Radio du rachis cervical.

De face, de profil et de trois quart.

Réinscription à la médiathèque.

Emprunt d'une dizaine de livres.

Déjeuner spartiate.

Lecture des mails.

Commander des pneus au centre auto.

Le jeune homme qui a pris la commande a un visage taillé au couteau.

Avec un charme étrange.

Verser un accompte.

Supporter la file de voitures qui se rend au même lieu de consommation.

Et se poser. 

Ecouter son blabla qui n'en finit plus.

Apéro.

Dîner.

Et ?

Soirée télé.

C'est la vie.

Posté par Secret Jade à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 20 décembre 2012

Dernier jour...

De travail pour l'année 2012.

Je suis en vacances !!

Pour 15 jours !!

Yes ! Yes ! Yesssssss !

Dormir.

Traîner.

Buller.

Ne rien faire de précis de ses journées

Et surtout ne plus penser à tous ces gens en désespérance.

Faire le vide dans mes pensées.

Et consacrer ce temps de vacuité à vivre l'instant présent.

Mélodie rêveuse...

The Romance - Port du Loiron

Posté par Secret Jade à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 18 décembre 2012

Sélection musicale

Owlle - Disorder


Warpaint - Burgundy

Tiens ?

Que des nanas !

Hasard du moment.

Posté par Secret Jade à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 17 décembre 2012

Plus tôt c'est fait, mieux c'est

Me dit cette jeune femme qui vient enfin d'obtenir un logement social.

Ben ouais...

C'est sûr !

Mais l'assistante sociale n'est pas dotée de supers pouvoirs.

Et surtout pas du pouvoir de l'instantanéité.

Sinon, ça se saurait !

C'est bien le type même de situation qui m'agace au plus haut point.

Rien de plus énervant que d'être mise sous pression alors même que ce n'est pas nécessaire.

Et vite, vite, vite !

Elle croyait que j'allais remplir toutes les rubriques du dossier immédiatement.

Ben non !

Le dossier doit être complété par elle, le bailleur et moi.

Et le plus compliqué c'est pour qui ??

Pas pour elle. 

Pfffouuuuu...

Posté par Secret Jade à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 16 décembre 2012

Repos bienfaisant

D'un dimanche tranquille.

Séance cinéma cette après midi avec mon frère et mon neveu.

Hobbit.

Sympa. 

Un chouia lent au démarrage.

Et puis enchaînement sans temps mort.

Un peu de musique pour contrer le blues du dimanche soir.

Little Dragon "Test"

Posté par Secret Jade à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 15 décembre 2012

Frénésie hystérique d'un samedi

Non, je n'ai pas encore atteint cet état pathologique d''excitation intense de la perte de temps et d'énergie dans les boutiques de la charmante petite ville pleine d'étudiants et de bobos.

Et je ne souhaite absolument pas l'atteindre !

Tout ça pour les fêtes de Noël.

Je voulais juste rendre les livres empruntés, il y a plus d'un mois, et me réinscrire à la médiathèque.

Impossible de trouver une place où se garer.

Les parkings payants étaient complets.

Du coup j'ai décidé de rentrer, plutôt que de supporter les bouchons.

Noël n'a jamais eu de sens pour moi.

C'est en principe une fête chrétienne.

Je suis athée.

Le repas chez la bellefamilleland m'ennuie déjà.

Ma belle mère m'a demandé des conseils.

Je lui ai simplement dit de faire comme elle en avait envie.

Parce que si je lui suggère des idées de plats, et qu'elle rate leur préparatation, elle dira que c'était mon idée et pas la sienne, histoire de ne pas être prise en défaut.

Elle se débrouille mais manque de raffinement et d'idées créatives.

J'avoue que j'ai fini par détester les lasagnes tant elle en a fait et qu'elle se vantait à chaque fois de les réussir.

Alors qu'au fond de moi, je trouve ses lasagnes quelconques.

Et puis ce truc qu'elle a de toujours donné le prix des choses, ça m'agace.

Et aussi de se comparer tout le temps aux autres.

Comme si elle était meilleure que tout le monde.

Et le pire, c'est ses commérages sur la famile, les voisins , etc, etc.

Bof ! Bof ! Bof!

Bon...

J'arrête de la critiquer.

Café clope...

Profiter de la solitude pour se poser.

Et surtout ne penser à rien d'autre qu'au temps qui passe.

Posté par Secret Jade à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 14 décembre 2012

Ne rien dire de soi

J'ai vu mon médecin hier.

Sinusite.

Elle m'a prescrit deux, trois trucs.

Que je ne pense pas prendre.

D'ailleurs, ce matin, j'avais oublié l'ordonnance à la maison.

Acte volontairement manqué.

Je me sens si fatiguée en ce moment.

Au-delà de la sinusite...

Je me sens totalement vide de tout.

J'ai vu le psy.

Il avait de nouvelles chaussures.

A lacets en cuir marron.

Très bourgeois.

Toujours présenter une image lisse de soi.

C'est sûrement ce qu'il a du acquérir au fil de son expérience.

Je n'avais pas envie de lui dire quoi que ce soit.

Je suis restée silencieuse longtemps.

Et je me suis levée pour partir avant la fin de la séance.

Il a voulu me retenir en disant que ce que j'avais peut être envie de dire est dur à dire.

J'ai répondu que je n'avais pas envie de parler.

Il m'a donné un rendez-vous pour l'année prochaine.

Oui.

Je sens bien que ce que je ressens est bien plus profond qu'un blues passager.

Et en fait, le pire c'est que je ne sais même pas d'où ça vient.

Certes, j'ai un vécu qui pourrait apporter en partie une réponse.

Mais je ne suis pas sûre que tout le vide que j'éprouve vienne de là.

Je me demande si je ne suis pas simplement au bout du bout.

Que ma force de résistance s'en est allée.

Et que je suis à présent épuisée.

Posté par Secret Jade à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,