lundi 9 mai 2016

Se détacher

Des contingences du quotidien. 

Des liens que l'on croit avoir créé.

Qui se révèlent n'être qu'à sens unique.

Le truc qui m'exaspère profondément.

Serait - ce un reflet de l'égocentrisme qui va croissant dans nos sociétés dites "modernes" et "civilisées" ??

Peut être... 

Se distancier de l'autre, des autres.

S'abstraire de ce qui entoure.

Revenir à l'essentiel.

Que suis je ?

Une particule parmi des millards.

Au  milieu de nulle part.  

Temps pourri. 

Pourquoi reviens-tu Mélancolie ??

123654

Posté par Secret Jade à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 8 mai 2016

Let Down

Chante Radiohead.

Que j'ai toujours un grand plaisir à écouter.

Je crois bien que c'est le titre du groupe que je préfère.

"No Surprise" est pas mal aussi.

Le vent souffle toujours.

Le ciel est d'une clarté qui fait mal aux yeux.

Je réponds de manière laconique à un mail.

Je suis à un point où je me demande si continuer à correspondre a un sens.

Son histoire n'est pas la mienne.

Dois-je y entrer ?

Qui vivra verra.

Je ne suis pas douée pour nouer et maintenir une relation.

Encore un truc sur lequel je dois réfléchir.

Pourquoi suis-je ainsi ?

Je pense que c'est en référence à ma mère.

Qui a décidé de partir vivre sa vie, loin des contraintes familliales et d'un mari un peu trop strict.

J'avais dix ans.

Depuis, je dois être en quête de ... ?

De relation d'amour idéale ??

Le truc impossible !!! 

Mince !

Serais-je trop idéaliste ??

Non mais ???

Ça sert à rien l'idéalisme ! 

Posté par Secret Jade à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 5 mai 2016

Orange Blossom

Cela fait un moment que je ne buvais plus d'alcool.

Tout simplement pas envie.

Un fond de Gin traine au frais.

Une orange.

Des glaçons.

Des chips.

Parfait en cette soirée de congés.

Jour calme, tranquille, serein.

La nuit enrobe le silence de sa couleur.

Mes pensées s'évadent sur ces petits rien qui font une existence.

Silence et solitude sont mes meilleurs amis.

solitude

Posté par Secret Jade à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 3 mai 2016

Pensée du moment

Delphine de vigan

Posté par Secret Jade à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 2 mai 2016

Les hommes

Quels sont mes rapports avec les hommes ?

Mmmmm ???

Le psy me fait remarquer que les hommes dont je parle, enfin surtout ceux de mes collègues, et mes ex aussi, ne trouvent pas grâce à mes yeux.

Ben heu...

Oui.

C'est pas faux.

Ceux que je connais sont plutôt lâches ou égoïste.

Je suis peut être mal tombée.

Ma foi...

Je dois sûrement me cacher de quelque chose d'indicible pour le moment.

Quoi ?? 

Aucune idée.

Est-ce que cela a un rapport avec mon père ??

Oui, possible...

Mon père était très dur avec nous.

Trop, je pense.

Cela m'est resté.

Dans mon intransigeance sur certains trucs.

Je le reconnais volontiers.

Bien qu'avec le temps, je m'assouplisse.

Quoi d'autre ??

Bon...

J'y réfléchirais.

Plus tard.

Posté par Secret Jade à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 1 mai 2016

Rien que du gris

Aujourd'hui.

Dimanche venteux et gris.

Mal dormi.

Décidément.

Les dernières nuits me laissent fatiguée au réveil.

Mes neurones doivent agiter mon inconscient pour rien.

C'est souvent comme ça lorsque quelque chose s'ancre dans le cerveau.

Dans le souvenir d'un évènement, ou non évènement, qui persiste à vouloir laisser une trace.

Le petit truc qui obsède.

Mes collègues sont comme ça.

Obsessionnelles qui, en plus, partagent leur vie avec des obsessionnels.

Chouette !

Elles se font une montagne d'un rien.

Hyper anxiété.

Je m'en passerai volontiers de leur angoisses inutiles !

Alors, je m'en amuse pour les supporter.

Mais pourquoi j'écris sur les collègues un dimanche ??? 

Bientôt les congés !

Ouiiiiii !!! 

Posté par Secret Jade à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 29 avril 2016

Laissez faire le système

Me dit, au téléphone, l'agent de développement local d'insertion concernant une jeune femme.

Une jeune femme qui est auto-entrepreneuse dans la coiffure et dont c'est le métier depuis longtemps.

Cet agent, au langage châtié, m'informe que la jeune femme va être invitée par un organisme pour la suite de son suivi lié au RSA.

Bof !

Parce que ce serait bien qu'elle développe son activité professionnelle actuelle ou alors qu'elle retourne vers un emploi salarié.

Mouais...

Ben...

Re BOF !

J'explique très brièvement la situation de cette jeune femme qui doit soutenir ses deux parents qui ont des problèmes de santé sérieux.

C'est la raison pour laquelle le statut d'auto entrepreneur lui permet une certaine disponibilité pour justement apporter un soutien à ses parents.

L'agent, qui est une femme, me dit alors: "laissez faire le système"

Arghhhhh !

Je suis restée la plus zen possible.

Alors qu'elle me tenait un discours pseudo pertinent sur cette décision, prise bien sûr par sa direction, ou plutôt par le nouvel adjoint à la directrice, je n'ai pu m'empêcher de lui dire: "oui laissons faire le sysytème, système qui nous engloutira tous un jour !"

Je ne suis pas certaine qu'elle ai compris le sens de ce que je lui ai dit.

Misère !!

C'est la loose totale en ce moment.

La période est aux restrictions budgétaires.

Il n'y a plus de fric dans les caisses du département et les premiers à en faire les frais sont les allocataires du RSA.

Mais également une partie des associations qu'elles soient culturelles, sociales, sportives ou autre.

Notre directeur s'est fendu d'un compte rendu sur le budget.

Moins 25 % !

Va falloir faire des économies.

C'est pas plus mal !

Quand je vois le gaspillage de papier, d'électricité, je me dis que mes collègues s'en foutent royalement du moment que ce ne sont pas elles qui paient les factures.

Le jour où elles devront acheter leurs propres stylos, elles s'en ficheront nettement moins.

Cela me rappelle la peucherette qui déclarait que c'était à l'employeur de fournir le matériel pour travailler et que, non, elle n'achèterait rien.

Mais elle a bien embarqué une paire de ciseaux ainsi qu'une agrafeuse, et cela en douce.

Quelle honnêté!

Misère !

Si cela se trouve, nous serons tous au chômage dans quelques mois...

Posté par Secret Jade à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 24 avril 2016

Fatiguée

D'une nuit en pointillés.

Café pour me réveiller.

Un peu.

Déjeuner en famille au resto aujourd'hui.

Ma nièce vient d'avoir 14 ans.

Ils sont super loin mes 14 ans.

Et tant mieux !

Je n'aime pas mon enfance et encore moins mon adolescence.

Adolescence un peu trop tourmentée.

De questions existencielles.

Déjà.

J'ai une super flemme. 

Allez !

Une douche me réveillera complètement.

Et une petite pépite musicale !

Posté par Secret Jade à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 avril 2016

Aujourd'hui

Fut une journée tranquille.

Seule une personne est venue.

Une dame d'une cinquantaine d'année qui en parait dix de moins.avec tout un tas de problèmes de santé.

Qui s'occupe de sa mère âgée de 72 ans.

Et qui revient d'un séjour, offert par un de ses frères, qui l'a ressourcée.

"Cela fait du bien !" dit-elle.

Elle m'a apporté un cadeau.

Une jolie paire de boucles d'oreilles en argent.

Ça m'a beaucoup touchée.

J'étais gênée.

La première fois qu'elle m'a rencontrée, elle a dit que j'étais gentille.

Je lui ai dit qu'il m'arrive d'être méchante.

Elle n'a pas voulu me croire.

J'en ai parlé au psy.

Que je vois à présent le lundi après le travail.

Je crois que je suis la dernière qu'il voit ce jour là.

Il était en bleu aujourd'hui.

Avec des baskets New Balance bleu marine.

Il a déclaré que les gens prennent soin de moi.

Heu...

Mouais...

J'ai parlé du non sens de mon travail.

Le truc du moment, c'est de dire aux gens que la politique du conseil départemental se durçit.

Qu'ils doivent vraiment s'engager dans une action et que s'ils ne le font pas, pan pan cucul !

Je déteste ça.

Devoir être dans un discours auquel je n'adhère pas.

Nous avons appris l'arrêt du financement d'actions d'insertion sociale.

Sous le prétexte de la baisse des dotation de l'Etat, qui se répercute au niveau local.

Pfffouuuu...

Le conseil départemental n'a comme unique politique le retour à l'emploi du maximum d'allocataires du RSA.

Sauf que sur le secteur géographique où je travaille, les gens que je suis sont difficilement employables en raison de leur très faible niveau d'étude, de leur absence d'expérience professionnelle ou de leur très peu d'expérience trop souvent lointaine.

Comment fait-on pour les aider à trouver un emploi dans ces cas là ??

Quand des personnes diplômées se retrouvent à travailler pour des emplois en dessous de leur qualification pour vivre alors, forcément, il ne reste plus grand chose pour des gens sans aucun diplôme.

Quel patron un tant soit peu sensé voudrait embaucher une dame sans aucune expérience professionnelle qui sait à peine lire et écrire mais qui veut travailler alors qu'il aura le choix entre plusieurs autres profils qu'il jugera plus intéressants et correspondant à ses attentes ?

Les pauvres restent et resteront pauvres.

On leur fait faire des stages non rémunérés.

Ils servent de main d'oeuvre gratuite.

Et au bout du compte, il n'y a que du vide.

Désespérant.

Ce que je fais aujourd'hui dans mon travail s'éloigne peu à peu de ce pourquoi j'ai choisi mon métier.

Respecter et écouter l'autre ne semblent plus une priorité.

Il faut désormais les pousser pour qu'il rentre dans le moule.

Et bien taper dessus pour que cela ne déborde surtout pas.

Je résiste.

Je résisterais tant que je pourrais.

 

Posté par Secret Jade à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 17 avril 2016

Poussière...

Je te fais disparaître.

Mais tu reviens.

Tout le temps.

Tu persistes.

Tu t'accroches.

Tu résistes.

Et je recommence.

Dans ma volonté,

De t'effacer.

Tu es fidèle.

Tu sèmes tes particules.

Un peu partout.

Tu laisses ta trace.

Dans les moindres recoins.

Tu t'insinues.

A mon insu.

Discrètement.

Un jour,

Je te ressemblerais.

Éparpillée je ne sais où.

Posté par Secret Jade à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,