Rentrée sous la pluie.

Dans la nuit.

Hyper concentrée sur la route.

Ma vue baisse.

Encore...

Cataracte à l'horizon ?

Peut-être...

Ho non !

Vent glacial.

Plus que deux jours de travail.

Et je serais en congés.

Journée calme.

Ponctuée de quelques rendez-vous.

Les derniers de l'année.

Je reçois une dame.

Au regard triste.

Qui me dit être solitaire.

Qu'elle n'aime pas la foule.

Je la suis depuis une dizaine d'années.

Je l'ai toujours connue triste.

Et craintive.

La vie ne l'a pas épargnée.

J'ai eu le sentiment qu'elle aimerait qu'on lui prenne la main.

Pour l'emmener loin de sa tristesse.

Une autre dame m'offre une grosse boîte de rochers au chocolat.

Elle me dit que je suis très gentille.

Ça me touche.

Je la remercie chaleureusement.

Lors du premier rendez-vous, elle avait tout de suite dit que j'étais gentille.

Sans même me connaître.

Je lui avais alors répondu, que non, je ne suis pas toujours gentille.

Elle avait souri.

J'aime bien quand les gens sourient.