burnout-300x199

Putain de job de merde aujourd'hui !

J'en ai eu plus qu'assez de cette dame, venue sur ma permanence, me demander tout un tas de trucs.

Qui s'énerve et qui , par ricochet, m'agace profondément.

"Vous êtes mon assistante sociale, vous devez m'aider !"

Ouais...

Ben..

Booooof !

Est - ce de ma responsabilité si elle a reçu le courrier du grand distributeur de prestations sociales en retard ?

Non !

Et elle me demande ça et encore ça.

Des photocopies en cinq exemplaires pour ces fichues demandes de logement social.

Une liste du patrimoine d'un bailleur social.

Un formulaire.

Une aide financière pour ses 100,00 euros de facture d'électricité.

"J'y ai droit une fois par an !"

Et elle se plaint.

Encore et encore !

J'ai eu le malheur de lui dire que là ça suffisait, que je n'allais pas passer mon après-midi à lui faire des photocopies.

Et son énervement est monté d'un cran.

Tout comme mon agacement.

Comme si l'assistante sociale devait se soumettre à tous ses caprices.

Et puis quoi encore !

Elle a haussé le ton.

Alors, j'en ai eu marre et je me suis levée pour aller en parler à la nouille de sous chef.

Elle a déclaré qu'elle ne voulait plus de moi comme assistante sociale.

Je lui ai répondu que moi non plus je ne voulais plus la suivre.

Et j'ai dit que j'allais me mettre en arrêt maladie à la nouille de sous chef.

Parce que j'en ai ras le bol.

Et que je ne suis pas psychiatre.

Il voulait s'entretenir avec moi.

J'ai refusé.

Pas eu envie d'entendre son laïus de mollusque.

Et je suis rentrée chez moi. 

J'ai rendez-vous demain matin avec mon médecin.

Qui j'espère me prescrira quelques jours d'arrêt.

Car là, j'en ai MAAAAARRRE !!!