Secrètes Pensées

dimanche 23 avril 2017

Aller voter

Je me suis réveillée tard.

Café, cigarette.

Pour me motiver.

En ce beau dimanche.

Légèrement venteux.

D'élection présidentielle.

J'ai une de ces flemmes ! 

Posté par Secret Jade à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 11 avril 2017

J'écoute de la musique...

En cette fin de journée.

Besoin d'évasion

Bientôt les congés.

Le médecin m'a prescrit un petit anti dépresseur.

Au point où j'en suis.

C'est peut être nécessaire.

Je suis partie pour des mois d'anti dépresseurs.

Si ce n'est des années...

La première fois que j'en ai pris, cela m'avait apporté un peu de quiétude.

J'étais d'humeur plus légère.

Et je suis en manque de légèreté !

Dimanche, resto en famille.

Bof de chez Bof !

Joli cadre mais menu un peu mesquin en accompagnement.

Discussions sans intérêt.

Pour ne pas changer.

Faut vraiment que je sois ferme quand je dis non.

J'ai cédé à ma mère qui se plaignait.

Elle est trop souvent dans la plainte.

Comme si au bureau, je ne subissais pas déjà assez de plaintes.

Entre celles des allocataires et celles de mes collègues, ça déborde !

Pfffouuuuuuu....

Posté par Secret Jade à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 7 avril 2017

Mouais..Heu...Bof !

Humeur morose qui perdure.

Semaine de travail chiante.

Jeune femme qui me renvoie un peu trop mon propre mal-être du moment.

Avec ses pensées noires et ses envies de rien.

Pauvre type qui me dit que je suis payée pour l'aider !

Un connard !

J'étais à la limite de lui répondre que je ne suis pas payée pour supporter les cons !

Mais, je me suis retenue.

Et je suis restée froide comme la glace.

Vraiment un pauvre type !

Qui me demande si je peux lui fournir un timbre pour sa lettre de demande de remise gracieuse.

Il a pris le bus sans titre de transports et s'est fait "coincé" par un contrôleur avec lequel il s'est pris la tête.

245 euros de contravention !

Non mais ?!

Hors de question ! 

Qu'il assume son acte !

Je ne supporte plus - je crois que je l'ai déjà écrit je ne sais combien de fois - les gens qui se plaignent d'un rien.

Il m'a mis les nerfs et je lui ai bien dit ce que j'en pensais de son attitude.

Quel naze de première !!!

Ce matin, séance avec le psy.

Bof ! Bof ! Bof !

Je décroche de plus en plus.

Je crois que ça ne me sert pas vraiment.

Je resterai toute ma vie avec cette tristesse au fond de moi.

Photo ©J. WESLEY BROWN

Posté par Secret Jade à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 30 mars 2017

Humeur morose

Mais...

Youpi !

C'était le dernier jour pour la stagiaire.

Egocentrique.

Chiante.

J'ai pondu une évaluation correcte.

Je n'ai pas voulu être sévère.

Je suis trop gentille.

Je crois que je ne prendrais plus de stagiaire avant un moment.

Ça demande de l'énergie.

Et un self control.

Qui me pèsent un peu.

Je n'ai pas aimé sa façon "l'air de rien" de vouloir une bonne évaluation.

Cet aspect intéressé m'horripile.

Et ma collègue F. qui n'en peut plus de son mari.

Complètement névrosé.

Qui a peur d'aller à Barcelone pour les congés scolaires.

Qui se plaint d'avoir trop de choses à faire.

Alors qu'il prend tout son temps, d'après F., pour ne rien faire.

Excepté prendre soin de son petit ego.

Misérable au possible.

Et ma collègue M. qui se la joue top professionnelle.

Pleine de courage.

Alors qu'elle est d'une lâcheté sans nom.

Et menteuse avec ça !

Elle ose dire à la stagiaire qu'elle fait toujours lire ses avis motivés aux personnes qu'elle a en suivi.

Je ne l'ai jamais vu faire ça.

Non.

Jamais.

Ch'uis pas gâtée !

Qui d'entre nous est la plus névrosée ??

Photo ©David Harriman

PS: à L. je ne t'oublie pas, c'est juste que je suis très lente, quelques fois, pour répondre...

Posté par Secret Jade à 21:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 26 mars 2017

Détresse

Je n'avais pas très envie d'écrire ces derniers jours.

La fin  de semaine au bureau a été plutôt calme.

Vendredi, rendez-vous avec le psy.

Il me demande si je vais bien.

C'est la première fois qu'il me pose cette question.

Sans doute parce qu'il devait estimer que la durée du suivi s'éternise un peu.

Ben...

Bof! 

J'ai des idées sombres.

Des impulsions suicidaires.

Mais ça...

C'est récurrent chez moi.

Je lui demande ce qu'il en pense.

Il me répond que c'est le signe d'une détresse.

Heu...

Mouais...

Pourquoi pas ?

Bien que je ne me sente pas en détresse.

Je dois l'être alors ?

C'est juste que je trouve que vivre ne sert à rien.

Puisque nous mourrons tous un jour ou l'autre.

Vivre pour mourir, ça n'a vraiment pas de sens.

Trouver absolument un sens à la vie, c'est bien un truc qui m'exaspère. 

Posté par Secret Jade à 15:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 21 mars 2017

Dieu te bénisse !

Mouais...

Mouais, mouais, mouais...

Hier, en sortant du travail, je m'arrête au supermarché.

Pour refaire le plein du frigidaire vide.

Une dame m'aborde.

Une "gitane".

Aux cheveux colorés en blond.

Ou plutôt décolorés.

Elle me demande un petit quelque chose en échange de je ne sais quoi.

Que je recevrai plein d'amour et de joie.

Heu...

Elle me dit que c'est pour acheter à manger à ses enfants.

Heu....

Je n'ai pas de monnaie.

J'en ai de moins en moins.

Vu que je paie quasiment tout par carte bancaire.

Je lui donne deux tickets resto.

Elle m'en demande un troisième.

Je lui donne.

"Dieu te bénisse!" dit-elle.

Et elle veut me donner un truc.

Un caillou.

Petit.

Peint en bleu.

Heuuuuuuuuuu...

Booof !

Je l'aperçois dans les rayons.

Je remplis le caddy.

Café.

Confiture de myrtille.

Un gros pot.

Du fromage blanc.

Du pain.

Du comté.

Des légumes surgelés.

Et d'autres trucs.

Et je joue au scrabble en attendant mon tour à la caisse.

Untitled (Shopping Cart),2000, Photo ©Doug Aitken,

Posté par Secret Jade à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 17 mars 2017

Semaine épuisante

Je n'ai pas arrêté une minute.

Entre les rendez-vous.  

Les appels. 

Les demandes à traiter. 

J'ai tout un tas de dossiers encore en attente.

Une dame a débarqué sans prévenir.

Elle veut que je la reçoive immédiatement.

Pour m'annoncer qu'elle est sans domicile depuis un mois.

Un huissier l'aurait "menacée". 

Son histoire est compliquée.

Elle n'a pas été d'une très grande honnêteté lorsqu'elle avait signé son contrat de location.

Elle dort à présent dans une voiture.

Et merdoum !

C'est la troisième personne que j'ai en suivi qui se trouve dans cette situation.

Je lui conseille de se domicilier administrativement au centre communal. 

Dans l'attente, je ne peux pas faire grand chose.

Hélas...

Elle refuse de faire appel au 115.

Elle pleure... 

Elle dit qu'elle n'a plus rien pour manger.

Je lui donne quelques tickets resto.

Cela faisait des mois que je lui conseillais de rechercher un logement moins cher.

A chaque fois, elle répondait qu'elle allait s'en sortir.

Qu'elle allait trouver un emploi.

Mais rien n'a évolué.

Pffffouuuuu...

Je suis impuissante face à sa détresse.

La seule bonne nouvelle de cette semaine fut un accord pour une aide financière de 300 euros pour une dame malade qui après avoir régler son loyer, trop cher, doit faire un choix entre payer sa facture d'électricité ou manger.

Lorsque je lui ai annoncé la décision, elle a dit que je suis un ange pour elle.

Heu... 

Non. 

J'essaie juste de faire mon travail du mieux que je peux.

Et c'est de moins en moins évident vu le peu de moyens dont on dispose.

J'étais si fatiguée que je suis rentrée directement chez moi.

J'ai grignoté d'un bout de fromage et de pain. 

Regarder les infos.

Et direct au lit ! 

D'oú j'écris 

©Harry Gruyaert

Posté par Secret Jade à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 14 mars 2017

Fatigue

Reprise du travail.

Sans motivation.

Stagiaire arrivée en retard.

Bien après moi.

Qui arrive vers 9 heures.

Alors que je suis sensée être au bureau à 8 heures 30.

Collègues qui se plaignent.

Pour ne pas changer.

Je remarque que F. a mauvaise mine.

Elle a un souci de santé très embêtant.

Elle n'ose pas consulter.

Car elle a un nouveau médecin.

Qu'elle connait à peine.

Elle n'a pas arrêté de râler.

Elle dit qu'elle restera chez elle demain.

Grand bien lui fasse !!

Quant à moi, j'ai mal au dos.

Sans nul doute, l'écho d'un ras le bol.

Ou d'un manque de sommeil.

J'ai fait un rêve étrange.

La nuit dernière.

Où je me retrouvai à dormir.

Contre la paroi d'une montagne.

Sous une couette d'une couleur rouge.

Avec des motifs géométriques noirs.

Mouais...

Ce soir,

Je vais me coucher tôt.

Nowhere, California-USA - ©Nadav KANDER

Posté par Secret Jade à 20:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 10 mars 2017

Le passé nous façonne

Bien plus qu'on ne le voudrait.

Ce matin, le psy a déclaré que je semblais indifférente quant aux origines de ma famille.

Origines ou histoire, je ne sais plus.

Ma soeur nous avait montré, lors du déjeuner au restaurant, deux photos une de mon père et une de ma mère du temps où ils étaient plus jeunes.

Photos tirées d'un des albums qu'elle conserve.

Je me suis posée la question du pourquoi nous montrer ces photos.

J'ai répondu au psy que le passé est le passé.

J'ai évoqué mon frère qui, lors d'un repas pour les fêtes de ce Noël, avait dit que mon père était un tyran.

Tyran dans le sens où nous devions nous soumettre à ses injonctions.

Je savais qu'il gardait un mauvais souvenir de notre enfance.

Mais pas à ce point.

La seule utilité de se retourner vers le passé est d'en comprendre nos actes présents.

Je sais que j'en garderais toujours des séquelles.

Je vis avec.

Martin Parr

Posté par Secret Jade à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 7 mars 2017

Mais pourquoi fait-il froid ?

Alors que je suis en congés ??? 

Le mistral n'a pas arrêté de souffler depuis plusieurs jours.

Pffffouuuuu !!!

M'obligeant à rallumer l'unique radiateur électrique.

Je me réchauffe d'une infusion aux fruits rouges.

Ma boîte mail est inaccessible...

J'y retournerais plus tard.

J'ai un bouton à recoudre sur une veste de couleur noire.

Et j'écoute France Inter.

Posté par Secret Jade à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 5 mars 2017

Palpitations

Hier, j'ai oublié de prendre le petit comprimé en forme de coeur.

Allez ! Hop !

On avale le bétabloquant !

Tout en écoutant Interception en replay.

J'ai le sentiment que l'europe prend peu à peu une couleur brune.

Gros gros BEURK !

Les médias ne parlent que des élections présidentielles à venir.

Pour qui voter ??

Pas pour les extrêmes.

Pas pour Macron.

Une vraie girouette !

Qui ne pense qu'à lui, qu'à laisser son nom dans l'Histoire.

Un égocentrique de première.

Comme beaucoup hélas.

Et Fillon ??

POUBELLE !!

Tout comme la Marine !

Bon.

J'ai lu "Le lien" de Laurent Mauvignier.

Bof !

Un dialogue entre un homme et une femme qui se sont aimés et puis se sont séparés.

Qui se retrouvent 30 ans après.

J'ai pas aimé.

Pas du tout accroché au style d'écriture.

Un peu confus, alambiqué.

J'ai commencé la lecture d'un recueil de nouvelles " Les petits contretemps" de Gaëlle Héaulme.

"Et si un jour nos pulsions, nos pensées les plus noires, celles qu’on réfrène d’habitude, se transformaient en actes ? On n’hésiterait plus à se débarrasser de nos bébés pleureurs, ni à faire taire définitivement celui qui depuis vingt ans nous empêche de boire tranquillement notre café le matin.

Les Petits Contretemps, ce sont ces moments de basculement, où tout change soudain de couleur, de rythme. Ces récits sont des instantanés, des « vignettes », plutôt que des nouvelles. Ils nous plongent en quelques phrases, avec un style presque cinématographique, dans un univers noir ; là où devraient se jouer des situations ordinaires. Le couple, l’enfance, la maladie, la perte… Autant d’occasions de fixer avec une cruauté jubilatoire ces instants où tout peut déraper : un homme quitte sa femme, mais celle-ci lui présente sobrement la liste des choses à finir avant d’aller refaire sa vie (réparer le lave-linge, changer les pneus du scooter, régler le problème des fuites...) ; un père divorcé essaye en vain de passer une journée normale avec sa fille ; le soir de Noël, une femme reconnaît en un clochard assis sur un banc celui qui l’a tant fait souffrir...
De même qu’un ciel radieux peut augurer la tempête à venir, une journée en apparence comme les autres peut révéler d’étranges surprises."

J'adore !

Je recommande donc ce recueil à ceux qui aiment les nouvelles.

Le soleil est revenu.

Quel bonheur !

Posté par Secret Jade à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 mars 2017

Ne rien faire

Enfin en congés !

Je me suis levée vers 9 heures.

Cette semaine a été dense.

De nombreux rendez-vous.

Cela faisait un moment que je n'en avais pas eu autant.

Vite ! Vite !

Traiter les dossiers en attente.

5 minutes chrono pour pondre un avis argumenté pour une demande d'aide financière.

Jamais fait aussi vite.

Je m'épate toute seule !

La dame que j'ai reçu pour la première fois la semaine dernière est venue deux fois sans prévenir.

Elle a reçu un courrier de relance pour une dette locative de 1800 euros.

Lettre qui l'informe qu'elle sera expulsable si elle ne paie pas.

Elle est dans un état d'affolement intense.

Bon !

Je laisse un message à la nénette du service contentieux de son bailleur hlm.

Une fois

Deux fois.

J'appelle sa soeur pour faire le point.

Elle est prête à l'aider quitte à faire un crédit à la banque.

Je lui conseille de demander un délai de paiement par lettre recommandée.

Tout n'est pas perdu.

C'est encore la trêve hivernale.

La nénette du contentieux m'appelle.

Nous faison le point.

Madame ne paie plus depuis juin 2016.

Chouette !

Elle me dit qu'il est possible de mettre ne place un délai de paiement sur 12 mois.

Ouf !

J'informe la soeur de Madame.

Qui prendra contact avec le service contentieux.

Ma stagiaire me pompe un peu l'air.

Elle n'accepte pas trop mes remarques.

Elle ne veut en faire qu'à sa tête !

Mouais...

Bof !

Je la trouve peu douée pour les entretiens.

Elle part très vite dans des considérations inutiles.

Qui n'apportent pas grand chose à l'objectif du rendez-vous.

Elle aime bien analyser.

Trop même.

Bon ?

Je craque ou pas sur cette paire de bottines ??

Ouiii ! 

Un petit café

Une clope

Vive les vacances !

Photo par Sarah Bahbah

Posté par Secret Jade à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 26 février 2017

J'avais le blues...

Vendredi après-midi.

Après le déjeuner en famille.

Dans un restaurant pseudo gastronomique assez cher et pas bon.

Cher sans doute pour rembourser la déco.

Je n'avais rien à leur dire.

Les discussions sont restées, à mon goût, superficielles.

J 'en ai marre du superficiel.

Ma mère n'a cessé de se plaindre du con de beau-père.

Pfffouuuu...

Qu'est-ce qu'elle peut être agaçante avec ça !

J'ai craqué.

Je refume...

Bof !

Un bout de la décoration du restaurant

Déco du restaurant

Posté par Secret Jade à 20:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 23 février 2017

J'ai oublié...

De renvoyer le formulaire.

De candidature pour être membre de jury

Pour les épreuves du diplôme d'Etat

Tant pis...

Semaine pleine de rendez-vous.

Stagiaire à l'ouest dans les entretiens

C'est bien gentil de se croire structurée mais bof !

La réalité est insatisfaisante.

Je ne suis pas sûre qu'elle soit faite pour le métier.

Nous avons reçu une dame.

Avec un grave problème de santé.

Qui s'est effondrée en larmes.

Pffffouuuuu...

Ça me fait toujours quelque chose au coeur

Lorsque les gens pleurent.

Je suis enfin en week-end !

Besoin intense de zenitude

©Martin Pierags

Posté par Secret Jade à 19:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 19 février 2017

Temps magnifique

En ce dimanche

Je me suis réveillée à 4 heures du matin

Mauvais rêve

Vraiment Bizarre

Je me suis rendormie

Pour me lever vers 10 heures

Café

Ménage

Un peu

Douche

Déjà l'heure du déjeuner

Grignoter un truc

Tenir un blog durant tant d'années a-t-il un sens ??

Mmm ??

Le dimanche

C'est parfois le temps du "rien"

Le temps du silence

Et du vide...

Photo de la Série "Some Cities and Mountains" © Anthony Gerace

Posté par Secret Jade à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 17 février 2017

J'attendais patiemment

La fin de la journée.

En pensant à tout et rien.

Juste deux rendez-vous ce matin.

Seule dans le bureau.

Collègues en congés.

Youpiiiii !

Stagiaire en journée travail personnel.

Youpiiii !

Dossiers qui s'entassent.

Vagabonder sur le net.

En attendant 17 heures 15 minutes.

Un bout de mon bureau

J'ai deux grandes tasses

Pour du café ou du thé.

Et les indispensables trombones !

PS: J'ai pris cette photo en pensant plus particulièrement à mes lecteurs L et F ! Et aux autres lecteurs aussi, réguliers ou pas !

Posté par Secret Jade à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 14 février 2017

Journée sans intérêt particulier

Blablabla ce matin.

Bof !

Déjeuner dans la grisaille au kebab du coin.

Un rendez-vous en début d'après-midi.

Un Monsieur sans domicile qui dort dans une voiture.

Depuis le premier janvier.

Il a enfin décidé de se domicilier administrativement.

Il était temps !

Cela devrait faciliter les démarches liées au logement.

Il me dit qu'il n'a pas vu sa fille depuis 6 ans.

Il a reçu le jugement qui l'autorise à la voir.

Une fois par mois en médiation familiale.

Elle a 8 ans à présent.

Elle vit avec sa mère dans le nord.

C'est loin.

Le nord.

J'ai posé des congés pour la deuxième semaine de mars.

La stagiaire me barbe un peu en ce moment.

Elle oublie toujours un truc.

Je n'ai aucune nouvelles de celle qui a décidé d'arrêter.

Je crois que je n'aurais plus jamais de ses nouvelles de toutes façons.

Et sinon ?

J'ai payé ma facture d'électricité avec un jour de retard.

J'ai perdu une boucle d'oreille en argent.

Zut !

Saint Valentin ???

Pas de Valentin dans ma vie.

C'est très bien ainsi ! 

Et j'écoute Fiona Walden...

PS: A mes lecteurs L et F, je pense à vous... même si je ne réponds pas à vos mails

Posté par Secret Jade à 20:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 12 février 2017

Temps mitigé

Humeur un peu morose.

Stagiaire qui m'envoie un mail.

Pour m'informer de sa décision d'arrêter sa formation.

Mmmmm ??

Dommage...

C'est tout aussi bien au final.

Elle est encore beaucoup trop dans sa propre histoire.

Construite, de ce que j'ai compris, de souffrances diverses et variées.

Depuis l'enfance.

Qui ont bien du mal à cicatriser.

Bon

Ça me laisse pensive...

Photo ©Marie Valogne

Posté par Secret Jade à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 10 février 2017

Pain, beurre et confiture

De myrtilles

En guise de dessert

Juste avant un café

En ce jour ensoleillé

De RTT

Je ne suis plus habituée

A cette clarté

Après toutes ces journées

Embrumées

Furieuse envie de fumer

Vais-je craquer ???

©Brett Walker

Posté par Secret Jade à 13:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 3 février 2017

Mépris et connerie

Encore une semaine calme.

Ou presque.

Mardi dernier, clash à la réunion d'équipe.

F.  fait le compte rendu d'un comité de suivi d'un dispositif d'insertion sociale.

A un moment, elle parle d'un Monsieur qu'elle a en suivi.

Un gitan qui ne sait ni lire, ni écrire.

Et pour lequel, elle pense que ce serait pas mal qu'il apprenne le français afin qu'il puisse assumer pleinement son rôle de père.

Ben ouais..

Et voilà que J. lui fait remarquer d'un air outré teinté d'une pointe acérée d'agressivité:

"C'est quoi ce truc de vouloir pour l'autre ? Ce Monsieur est libre, non ? Et puis, ça ne veut pas dire que c'est un mauvais parent !"

Heu...

Hou ! La ! La!

Et J. qui poursuit en parlant de sa propre histoire.

Que ses parents, qui d'après ce que j'ai compris, ne parlaient pas français, ont toujours assumé leur rôle de parents. 

Ce n'était pas vraiment le sens donné par F. 

Elle n'a jamais pensé que ce Monsieur est un mauvais père.

Je me permets d'intervenir.

Et donc, de donner mon point de vue.

En déclarant que notre rôle c'est, certes de ne pas imposer, mais d'informer et de faire réfléchir l'autre dans l'objectif qu'il puisse un jour se passer d'un travailleur social ou d'une tierce personne, et, donc, être à même de se débrouiller seul.

Qu'il devienne tout simplement le plus autonome possible à défaut d'être libre.

C'est dingue comme ce truc a pris une tournure disproportionnée.

Tout simplement parce qu'au lieu d'une écoute bienveillante, il y a du jugement. 

Lors d'une précédente réunion, J. souhaitait notre avis sur une situation.

Une dame qui voulait déménager mais toujours rester à Marseille.

Ben oui...

Je travaille à Marseille !  

Une dame, donc, qui expliquait avoir peur de représailles suite à une grosse affaire un peu mafieuse avec un procès en cours.

J. s'excitait et ne comprenait pas pourquoi cette dame voulait rester sur Marseille.

J. voulait qu'elle parte, qu'elle quitte la ville pour sa sécurité.

Mais cette dame refusait fermement.

Heu....

Alors là ??

En terme de respect du choix de l'autre: ZÉRO ! 

En fait, j'ai tout de suite compris que J. parlait de sa propre peur et qu'elle projetait son mal être au travers de cette situation.

Plusieurs d'entre nous avons tenté de la "raisonner".

Elle se serait sentie jugée.

Hé ben !

Qui juge qui ??

De toute façon, c'est très hypocrite de clamer qu'en tant que travailleur social, nous ne sommes pas dans le jugement.

Je passe mon temps à juger, à évaluer en échangeant, en observant et donc, en construisant une pensée subjective.

Que je voudrais la plus objective.

Sans doute une totale illusion...

M'enfin..

Cette après-midi, discussion avec M.

Enfin...

Discussion???

Si on veut...

M. a la manie de déverser sur toutes les personnes qu'elle suit.

Une dame l'appelle.

J'écoute malgré moi leur échange.

Je comprends que cette dame souhaite être aidée car son logement serait insalubre ou indécent, et, elle veut rapidement trouver un autre logement, social de préférence.

M. hausse le ton.

J'ai cru qu'elle allait littéralement crier.

M. lui dit qu'elle ne peut pas l'aider.

Qu'elle doit écrire au propriétaire pour lui faire part du problème lié au logement qu'il loue.

Que si elle relevait du Droit au logement opposable et qu'elle était reconnue prioritaire, elle serait OBLIGEE d'accepter la première proposition de logement qu'un bailleur social lui ferait même si c'est dans une cité "qui craint ".

Heu ?? 

Arghhhh !!!

Ça c'est vraiment de l'écoute bienveillante !!!

J'ai bien senti au ton employé par M. que ça la faisait franchement "CHIER" !

Autant l'écrire !

Une fois, l'échange téléphonique terminé, M. déverse son énervement.

Mouais...

J'ose pas lui dire que j'en ai un peu rien à fiche de SON énervement.

Blablabla.

A un moment, M. me dit que cette dame pourrait aller travailler à présent, parce que son mari, qui ne travaille pas, pourrait s'occuper de leur bébé de 8 mois.

Tout ça parce que cette dame a eu le malheur de se plaindre de ne pas avoir assez d'argent.

Ça coûte cher un enfant et je dis à M. qu'elle est bien placée pour le savoir.

Ce à quoi, elle rétorque: "c'est pour ça que je travaille !"

Mouais, mouais.... 

Pauvre conne !

Elle qui ose se plaindre, avec envie et mépris, de ne pas bénéficier d'une bourse d'étude pour ses filles.

Ben...

C'est trop inzuste !

Ben oui !

On est "pauvre" avec 5 000 euros de salaires à deux 

Arrête de travailler alors !!!

Mais quelle CONNE !!!!

OUIIII !!

OUAIS ! 

Ça fait vraiment du bien de dire du mal d'une conne !!

En fait, cotoyer quotidiennement une idiote comme elle - et, hélas, il y'en a d'autres ! - rend mon travail pénible certains jours.

Je supporte de moins en moins les gens qui se plaignent pour rien. 

Posté par Secret Jade à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,